#News | Paris

HAROPA PORT | Paris : 5 actus à la « hune » - Février 2022

Published on

 

« La transition énergétique chevillée au cœur de nos projets
le long de l’axe Seine »

Stéphane RAISON au colloque des agences d’urbanisme de l’axe Seine : La Seine en action(s).

 
 


 

 

 

Douane française à Gennevilliers
    © Douane française

Fraude et trafics à Gennevilliers : une surveillance constante

Le 27 janvier, Olivier Dussopt, ministre délégué auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance chargé des Comptes publics, a été reçu par les services douaniers du port de Gennevilliers. Le dédouanement et la lutte contre la fraude étaient au cœur des échanges.
Le ministre délégué a assisté à une présentation de l’activité et des résultats de la brigade de Surveillance intérieure et du bureau de Douane de Gennevilliers. Il a également participé à un contrôle conjoint des branches « opérations commerciales » et « surveillance ». L’objectif de cette visite était de présenter la surveillance quotidiennement assurée contre la fraude et les trafics (stupéfiants, contrefaçons, tabac, etc.). La position de premier port fluvial de France fait en effet du port de Gennevilliers une cible privilégiée pour les trafiquants.

 


 

Logo podcast

Transport de granulats : la Seine de A à Z

Pourquoi CEMEX choisit la Seine du Havre jusqu'à Paris

 


 

Flat rack
© GA Smart Building
Opération fluviale inédite vers Gennevilliers


Le 19 janvier, dans le cadre de la construction du siège social du Groupe Up, GA Smart Building a expédié pour la première fois des éléments de préfabéton à l’aide de 26 conteneurs flat rack par convoi fluvial. Ce voyage aura permis de réduire de 51 % les émissions de CO2 par rapport au transport routier. Le convoi est parti du terminal conteneurs et marchandises diverses (TCMD) du port de Rouen pour arriver, le 21 janvier, au port de Gennevilliers. Cette opération inédite n’aurait pas été possible sans l’expertise et l’accompagnement de tous les acteurs portuaires et de HAROPA PORT.

 


 

JO 2024
       © Paris 2024 - Florian Hulleu

JO 2024 : mobilisation pour la baignade en Seine et en Marne

Le 31 janvier, HAROPA PORT recevait Roxana Maracineanu, ministre déléguée auprès du ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, chargée des Sports, et Bérangère Abba, secrétaire d'État auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée de la Biodiversité. L’objectif de cette rencontre était de faire un point d’avancement sur les travaux de raccordement des eaux usées des installations flottantes situées sur les quais de Seine. Cet événement a succédé à la visite d’autres chantiers d’assainissement et de collecte des eaux pluviales en Île-de-France. Cette mobilisation de l’État et des collectivités a un seul objectif : permettre l’organisation des épreuves de nage en eau libre, de triathlon et de para-triathlon des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 et, au-delà, la baignade pour le grand public.

 

 

Vous êtes un chargeur, un industriel, un acteur du transport ?

La filière logistique normande, les acteurs portuaires, les gestionnaires d’infrastructures
et les collectivités territoriales de l’axe Seine vous invitent
à un événement Business & Innovation dédié à la logistique fluviale et ferroviaire,
le mercredi 16 mars 2022.

     


 

 

Vous souhaitez recevoir cette lettre, inscrivez-vous.