Grand Paris

Acteur de la transition énergétique et de la croissance verte, HAROPA PORT agit aujourd’hui au service du dynamisme et de la compétitivité du Grand Paris. Premier port intérieur français avec 33 millions de tonnes de marchandises transportées par voie fluviale en 2020, nos actions en faveur d’une logistique durable et multimodale participent à l’attractivité du territoire par l’implantation de nouvelles entreprises créatrices d’emplois.
- Direction territoriale de Paris

Publié le

Convention de partenariat HAROPA PORT I Paris et la Société du Grand Paris

Pacte pour une logistique métropolitaine


Conscient de l’importance de la logistique pour le territoire et soucieux d’en améliorer le fonctionnement pour les entreprises de transport, le tissu économique et les citoyens, le Conseil métropolitain a adopté, en juin 2018, le Pacte pour une logistique métropolitaine avec pour objectif d’apporter des réponses concrètes et opérationnelles aux problématiques de congestion et de pollution. 

Douze mesures prioritaires sont ainsi proposées pour contribuer à une logistique durable des marchandises. Elles s’articulent autour de quatre axes principaux parmi lesquels : axe 1 - Optimiser les flux et les livraisons

La Métropole du Grand Paris, HAROPA PORT et Voies navigables de France ont donc réalisé un Mémo sur la logistique métropolitaine / guide technique du transport fluvial en réponse à la mesure 4 de l’axe 1 : contribuer au développement du transport fluvial et à l’amélioration des conditions d’accès à celui-ci. 

Trafic fluvial 2020

Les grands chantiers parisiens de travaux publics dopent l’activité BTP : + 12% à fin novembre 2020, soit 11,12 millions de tonnes, confortant ainsi l’incontournable place du fluvial dans la construction du Grand Paris Express et les travaux de Jeux Olympiques 2024.

Investissements HAROPA PORT I Paris

HAROPA PORT et les professionnels du BTP poursuivent leurs investissements, pour répondre aux défis logistiques du Grand Paris. Voici quelques exemples :

  • Avec un investissement public de près de 27 M€, les ports Parisiens poursuivent leurs grands projets de développement de plateformes multimodales du Grand Paris. Port Seine Métropole Ouest ;
  • Extension du port de Limay-Porcheville ;
  • À Bonneuil- sur-Marne, la direction territoriale de Paris poursuit les travaux préparatoires à l’implantation, par la Société du Grand Paris, d’une plateforme de tri et de transit des déblais issus des travaux des tunneliers de la ligne 15 du Grand Paris Express ;
  • À Gennevilliers, Cemex Granulats a signé un contrat d’occupation pour implanter une plateforme de négoce et d’évacuation de déblais ;
  • Les industriels sur les berges de Seine poursuivent la modernisation de leurs installations en bord de voie d’eau afin de pérenniser leurs activités en milieu urbain sur les emprises foncières suivantes : 

             ♦ 18 000 m² au port de Javel bas 
             ♦ 10 000 m² à Point du Jour, 
             ♦ 5 700 m² à port Victor, 
             ♦ 5 000 m² à Tolbiac, 
             ♦ 7 800 m² à Alfortville
             ♦ 6 500 m² à Choisy-le-Roi. 

Le montant dépasse 12 M€.

La logistique fluviale