Environnement

Valorisation paysagère de la peupleraie de Moulineaux - La Bouille

La peupleraie de Moulineaux – La Bouille est localisée sur les terrains du port de Rouen entre la RD67 et la Seine, à cheval sur les deux communes. Elle comprenait en 2020 quelques 700 arbres plantés à la fin des années 60 qui sont arrivés à maturité. Aussi, dans le cadre des mesures d’accompagnement environnementales du Programme d’amélioration des accès maritimes, le port a prévu une reconversion paysagère de cette peupleraie en remplaçant progressivement les arbres en place par un paysage composé de prairies pâturées, de zones humides, l’ensemble agrémenté de bosquets d’essences variées. Le chemin sera quant à lui reconverti à terme en piste cyclable.
- Direction territoriale de Rouen

Publié le

Une zone située sur le site classé de la Boucle de Roumare

Cette peupleraie étant localisée en site classé de la Boucle de Roumare, les aménagements envisagés doivent faire l’objet d’une demande de déclaration préalable avec autorisation préfectorale et ministérielle, accompagnée d’un volet paysager justifiant leur bonne insertion dans le site classé, et un volet Natura 2000 (évaluation simplifiée des incidences).

 

Le projet

Début 2018, le cabinet Atelier des Paysages (paysagistes DPLG), mandaté par HAROPA PORT | Rouen a élaboré des propositions d’aménagement, et 3 scenarii ont été proposés.

Le scénario retenu correspond à la création d’un paysage composé de prairies pâturées, de zones humides, l’ensemble agrémenté de bosquets d’essences variées. Le chemin sera quant à lui reconverti à terme en piste cyclable (non prévu dans le cadre du présent projet, mais mené à la suite). 
 


Ce projet est basé sur les éléments suivants :

  • Conservation de structures végétales existantes en bord de Seine, ainsi qu’à proximité de la RD67 (bosquets de saules blancs, de pins et de bouleaux) ;
  • Suppression intégrale des peupliers en 2 temps, d’abord la parcelle Sud et la frange Ouest de la station de transit en travaux d’urgence début 2021 (arbres dangereux présentant un risque pour les riverains), puis le reste de la parcelle Nord ;
  • Création d’un itinéraire de promenade traversant le site (future piste cyclable) ;
  • Création d’axes de vue dégagés vers la Seine / maintien d’espaces ouverts sous forme de prairies pâturées ;
  • Cadrage des axes de vue par des corridors écologiques / dégagements visuels de plus en plus vastes à proximité de la Seine ;
  • Souligner les axes de circulations par des arbres fruitiers d’ornement en tiges ;
  • Prolonger la structure de l’arboretum de La Bouille le long de la RD67 en créant des prés vergers 
  • Création de longs bosquets arbustifs et arborés orientés vers la Seine.


Projet de restauration paysagère (vue du site en 2016 et vue en fin de projet)
@ Atelier des Paysages

 

Les principaux aménagements prévus et le calendrier :

Etape 1A (2021) :

  • Suppression de la peupleraie le long de la RD au sud du site et le long de la frange ouest de l’ICPE (travaux d’abattage en urgence) – début 2021 ;

Etape 1B (fin 2022 – début 2023) :

  • Replantations d’une lisière boisée adossée à l’ouest de la station de transit (peupliers noirs et saules blancs) ;
  • Compléments de plantation sur le talus Sud de la station de transit ;
  • Plantation de pommiers tiges d’ornement le long de la future piste cyclable et de la RD 67 ;

Etape 2 (2023) :

  • Création de prés-vergers clôturés (pieux d’acacia + barbelé) et pâturés (1 pré-verger n’est pas clos et reste accessible aux promeneurs via une gestion par fauchage) ;
  • Création de quelques mares au niveau des prés-vergers ;

Etape 3 (2023) :

  • Déboisement de la grande parcelle située au Nord-Ouest à l’exception des bosquets situés le long du chemin de promenade de bord de Seine (saules blancs, pins, bouleaux ...) ;
  • Clôture de la totalité de cette dernière parcelle (pieux d’acacia et barbelé) avec pâturage ;
  • Création d’une grande prairie centrale ponctuée de bosquets de saules blancs et cadrée par des alignements de saules têtards ;
  • Mise en place d’une gestion par pâturage sur la grande parcelle.

***
A noter : des inventaires faunistiques et floristiques ont été réalisés de mi-2019 jusqu’à mi-2020 afin d’actualiser les enjeux écologiques du site. Une campagne de sondages a également été menée en juin 2020 pour caractériser les sols en place.

Une action de mise en sécurité du site vis-à-vis du risque de chutes de branches et de peupliers a conduit HAROPA PORT | Rouen à solliciter une autorisation de coupe en urgence de 285 peupliers fin 2020 ; ces travaux représentant une anticipation du déboisement prévu dans le cadre du projet. Le passage en Commission Départementale de la Nature, des Paysages et des Sites (CDNPS) a rendu un avis favorable fin 2021.

Le dossier de consultation des entreprises pour les travaux d’assistance à maîtrise d’ouvrage a été constitué. La consultation des entreprises sera lancée courant 2022. Le lancement de la phase 1B pourrait alors débuter à la fin de l’année 2022.

Le comité de pilotage

Afin de suivre le projet avec toutes les parties prenantes, un Comité de pilotage a été constitué et composé :

  • d’élus des communes concernées (La Bouille et Moulineaux), 
  • de la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL),
  • du parc naturel régional des boucles de la Seine Normande,
  • d’associations de défense de l’environnement (ADBS et Sauvegarde de Roumare),
  • des services de HAROPA PORT | Rouen : Environnement, Aménagement et Gestion des Espaces et Service Territorial.

Coûts estimatifs des travaux : 350 000 et 400 000 €.

 

Réunion d’information
Le 8 mars 2022, HAROPA PORT | Rouen a organisé une réunion d’information sur le projet de restauration paysagère de la peupleraie de Moulineaux - La Bouille afin de présenter le projet au grand public.


Ce moment d’échange avec les riverains a été animé par Marc Blaise du cabinet Atelier des paysages (paysagistes DPLG) mandaté pour la conception de cette restauration. 

Au programme : 
⇒ Présentation du projet d’aménagements retenu par les Comité de pilotage ;
⇒ point sur le calendrier des travaux. 

Vous pouvez déposer vos questions à cette adresse :
restauration-peupleraie2022@haropaport.com

Pour en savoir plus

 

Une action issue des mesures environnementales du Programme d’amélioration des accès maritimes du port de Rouen


Le programme d’amélioration des accès maritimes du port de Rouen s’accompagne de mesures environnementales visant à restaurer des milieux naturels, à renaturer des berges et à lutter contre leur érosion ainsi qu’à revaloriser le patrimoine paysager existant.

Pour en savoir plus sur les mesures environnementales