Tourisme

Un bateau de transport de passagers 100 % électrique pour les Vedettes du Pont Neuf

TotalEnergies et les Vedettes du Pont Neuf signent ce 8 avril la convention CITEPH* pour la remotorisation du premier bateau de transport de passagers à Paris en 100% électrique. Cette initiative s’inscrit dans une volonté toujours plus marquée de verdissement de la flotte fluviale.
- HAROPA PORT (siège social)
- Direction territoriale de Paris

Published on

L'électrification des transports est une solution pérenne pour répondre aux défis écologiques d'aujourd’hui et demain. Ainsi, afin d'être en adéquation avec les nouveaux projets de développement sur la Seine et de répondre aux attentes de ses clients, Vedettes du Pont Neuf a lancé un vaste projet de modernisation de l'intégralité de sa flotte de bateaux-promenade en Seine.
 

 

Le premier bateau à profiter de cette modernisation sera le Rocca II, bateau de 1963, qui sera ainsi totalement rénové, et qui bénéficiera d'une propulsion 100 % électrique. La solution ambitieuse proposée par TotalEnergies et les Vedettes du Pont Neuf, se veut pérenne et consiste à proposer des transports plus propres et écologiques.

 
Des solutions déjà en place

Côté fluvial, l’électrique gagne du terrain : le Ducasse sur Seine est devenu le premier bateau passager avec restauration 100 % électrique et 60 % de la flotte des Bateaux Parisiens s’est convertie aux moteurs hybrides diesel électriques.

Il existe d'autres solutions qui permettent de réduire les émissions polluantes : ainsi la flotte des Batobus est passée intégralement au Gas to Liquid (GTL).


Pour répondre aux besoins des croisiéristes, des projets sont en cours de développement :

  •  au Havre avec l’électrification à quai du terminal croisière ;
  •  Sur les terminaux de Rouen et Paris, HAROPA PORT et VNF déploient l’installation de 78 bornes fluviales d’approvisionnement en eau et électricité à destination des bateaux de fret et de croisière fluviale, dans la continuité des 14 bornes déjà installées depuis 2018 ;
  •  Dans Paris, les quais du port de Grenelle accueillent un dispositif spécifique aux escales des bateaux de passagers ; à ce jour une borne est en place, 6 autres viendront s’implanter d’ici 2024.

 
Vers un pôle d'écologie industrielle en France


Autre solution émergente : l’hydrogène. Le projet européen H2Ships, dont HAROPA PORT est partenaire, permettra d’étudier les conditions du déploiement de l’hydrogène pour la propulsion des bateaux sur la Seine.
 

* CITEPH est un programme d’open innovation qui facilite l’accès à des financements privés pour des projets innovants. Ce programme est mis en œuvre et coordonné au sein de l’association EVOLEN.