Evenements

Appui à la reconstruction du port de Beyrouth : le directeur général du port et des agents de sûreté portuaire en visite d’étude au port du Havre

Dans le cadre d’un échange de bonnes pratiques en matière de sûreté portuaire, le directeur général du Port de Beyrouth, M. Omar Itani, ainsi que trois colonels des agences de sécurité libanaises (armée, sûreté générale et douanes) visitaient les installations portuaires du Havre ce mardi 26 octobre.
- HAROPA PORT (siège social)
- Direction territoriale du Havre

Publié le

Stéphane Raison et le directeur du port de BeyrouthÀ la suite de l’explosion du Port de Beyrouth le 4 août 2020, Expertise France a été mobilisée pour établir un diagnostic des besoins et mettre en place une action de coopération technique pour appuyer la reconstruction physique et institutionnelle du port de Beyrouth. L’agence a réuni les expertises du ministère de la Transition écologique et plus particulièrement des grands ports maritimes français comme HAROPA PORT et Marseille favorisant une approche bottom-up et valorisant les échanges entre pairs. 


Parmi les priorités : accompagner le port de Beyrouth dans la mise en place d’un système de sûreté portuaire répondant aux réglementations internationales dont le Liban est signataire. 
Après un diagnostic sûreté réalisé en mars 2021, Expertise France, en partenariat avec HAROPA PORT | Le Havre, a réalisé en septembre 2021 une première formation à la sûreté portuaire de 9 agents sur des installations choisis parmi les agences présentes sur le port. 

La visite organisée ce mardi constitue la seconde étape. L’objectif : échanger sur les bonnes pratiques en matière de sûreté portuaire. Une collaboration et une coordination plus étroites entre les différents intervenants permettront de jeter les bases d’un dispositif de sûreté rénové et opérationnel ; d’effectuer une analyse des risques ainsi qu’une actualisation du plan de sûreté portuaire, « pierre angulaire » de tout le dispositif.