HAROPA PORT

Installation des conseils de développement territoriaux au Havre et à Rouen

Réunis ce mardi 12 octobre 2021 pour la première fois depuis la création du Grand port fluvio-maritime de l’axe Seine, les membres des conseils de développement territoriaux des ports de Rouen et du Havre ont procédé à l’élection des présidents de ces instances locales : Nils Bénéton, directeur général SEA INVEST France, pour le conseil de développement territorial de Rouen, et Hervé Bonis, président de l’UMEP et directeur général de SEAFRIGO, pour le conseil de développement territorial du Havre. Le conseil de développement territorial de Paris se réunira le 19 octobre prochain.
- HAROPA PORT
- Direction territoriale du Havre
- Direction territoriale de Rouen

Publié le

Composés de 30 membres regroupés en quatre collèges, ces conseils sont chargés, auprès des directeurs généraux délégués des directions territoriales du Grand port fluvio-maritime de l’axe Seine, de représenter les intérêts locaux et de les porter auprès des conseils de surveillance et d’orientation. Ils sont composés de représentants de la place portuaire, de représentants des personnels, des entreprises exerçant leur activité sur le port, de représentants des collectivités territoriales et leurs groupements, et des représentants des milieux professionnels et associatifs intéressés par le développement de la place portuaire.  
A l’ordre du jour de ces séances d’installation figuraient, entre autres, l’élection des présidents et vice-présidents des conseils, l’avis sur l’évolution de la politique tarifaire (tarifs domaniaux et droits de ports pour 2022) et une information préalable sur le projet stratégique.

 

« L’une des principales priorités sera d’écouter la place portuaire rouennaise, les dirigeants des entreprises, les associations environnementales, mais aussi les salariés, les collectivités locales et les riverains. Il s’agit de partager avec ces acteurs, en tout intelligence et transparence, les solutions qui permettent d’aller vers un port de Rouen plus attractif, plus performant. Rouen doit conserver sa spécificité de port leader dans l’export de céréales, mais aussi renforcer sa zone industrialo-portuaire qui en fait aussi sa force. Nous avons la chance d’avoir l’axe Seine. HAROPA PORT | ROUEN, en collaboration avec les places portuaires du Havre et de Paris, avec l’appui des collectivités territoriales, doit réussir à capter de nouveaux flux liés à la transition énergétique et reconquérir des volumes au niveau des trafics conteneurs, sources de valeur ajoutée pour nos territoires » 
Nils Bénéton, réélu président du conseil de développement territorial de HAROPA PORT | Rouen.

 

« Le rôle de ce conseil est déterminant, puisque son objectif est la transformation du territoire industrialo-portuaire au bénéfice de la vallée de Seine. Mon ambition est que la qualité de nos travaux soit un signal fort pour l’orientation stratégique de l’axe, en soit une référence, en soit l’un des principaux vecteurs.  
Pour cela nous avons des atouts, au premier rang desquels figure notre diversité. Cette diversité de compétences m’apparaît être la clé pour créer des opportunités de développement de notre territoire ; un développement qui sera durable si nous arrivons collectivement à dépasser le simple catalogue d'actions » 

Hervé Bonis, élu président du conseil de développement de HAROPA PORT | Le Havre
.

Rendez-vous sur ce lien pour découvrir la liste des membres du Havre et sur ce lience lien pour découvrir la liste des membres de Rouen.