Travaux

Les ports s’animent pour les JO de Paris 2024

Les ports sont plus que jamais mis à contribution dans la préparation des Jeux olympiques et paralympiques 2024 ! Les travaux des installations et des infrastructures se poursuivent.
- HAROPA PORT (siège social)
- Direction territoriale de Paris

Publié le

Sur le port de Gennevilliers, Eiffage a signé une convention d’occupation temporaire d’un terrain en bord à voie d’eau, afin de construire la passerelle piétonne du village olympique. Elle reliera l’éco-quartier fluvial de l’Île-Saint-Denis au quartier Universeine et à la gare Pleyel du Grand Paris en construction. 

Assemblée sur le port, cette passerelle de 140 m de long et 16 m de large sera acheminée par voie fluviale jusqu’à son emplacement définitif.
 
Quant à la plateforme logistique de Bruyères-sur-Oise, elle accueillera les installations nécessaires à la création de substrats de plantation des espaces paysagers du Village des Athlètes. Mélange de matière organique provenant d’espaces verts publics et de matériaux de déconstruction, ce procédé innovant porté par la Solidéo était expérimenté depuis 2021 sur 25 000 m² du port. Il sera reproduit pour les JOP et au-delà.