Nos projets

Sédiments de dragage : lancement du projet de recherche « SEDISEINE »

Fin avril, la direction territoriale de Rouen a lancé le projet de recherche « SEDISEINE ». Objectif : identifier de nouvelles filières de revalorisation des sédiments.
- Direction territoriale de Rouen

Publié le

En partenariat avec Neo-Eco, HAROPA PORT | Rouen ambitionne de trouver des solutions innovantes pour les sédiments dragués de l’estuaire amont, en s’appuyant sur des travaux de recherche réalisés par l’entreprise spécialisée dans le recyclage et la valorisation des déchets, dans le cadre de la démarche Sédimatériaux.

Le projet doit permettre d’identifier de nouveaux débouchés locaux et vertueux aux matériaux de dragage depuis les installations de transit de Moulineaux ou de Honfleur. Exemple : proposer un matériau de substitution partielle aux matériaux non renouvelables actuellement utilisés dans la filière BTP ou en utilisation pour valorisation agricole.

Le port de Rouen gérant chaque année 4,8 millions de m3 de sédiments de dragage, cette démarche s’inscrit dans la participation concrète de HAROPA PORT à la transition écologique.

Elle répond aussi à d’autres enjeux comme :

  • Le développement de filières industrielles et/ou agronomiques innovantes créatrices d’emploi ;
  • La préservation des ressources naturelles par la réutilisation – production de matériaux alternatifs.