Les fondations gravitaires du parc éolien en mer de Fécamp prennent le large

Vendredi 29 juillet, le chantier du futur parc éolien en mer de Fécamp est entré dans une nouvelle phase. Le premier convoi transportant les trois premières fondations gravitaires a quitté le port du Havre pour prendre la mer.
- HAROPA PORT (siège social)
- Direction territoriale du Havre

Publié le

Le convoi des géantes

C’est sur la barge ponton Castoro XI que les trois premières fondations gravitaires en béton du futur parc éolien en mer de Fécamp ont pris la mer avant d’être installées sur site. Assisté par trois remorqueurs, ce convoi gigantesque a d’abord franchi l’écluse François 1er avant de passer les digues du port du Havre pour prendre le large samedi 30 juillet en fin de journée.

Un transport titanesque rendu possible grâce à l’expertise et au professionnalisme de tous les acteurs de la place portuaire havraise : la capitainerie du port, les remorqueurs, les pilotes et les lamaneurs du Havre. Il aura fallu des heures d’entraînement pour faire de ce premier passage un succès !

Au total, 71 fondations, de 5 000 tonnes chacune, quitteront au fur et à mesure le quai de Bougainville pour rejoindre leur futur site d'immersion.  

 

Le saviez-vous ? La production d’électricité du projet de Fécamp est estimée à 500 mégawatts ; soit la consommation en électricité de plus de 770 000 personnes, soit plus de 60% des habitants de Seine-Maritime.